jueves, 2 de mayo de 2013

JORGE RODRÍGUEZ DE RIVERA EXPOSE À LA GALERIE BECKEL ODILLE BOÏCOS DE PARIS DU 13 AU 19 MAI 2013


La Galerie Beckel Odille Boïcos
présente:

Paris en Collages

collages sur photographies de

Jorge Rodríguez de Rivera

Vernissage le mardi 14 mai 2013 à partir de 17h    

Finissage le dimanche 19 mai de 14h à 19h

Exposition du 13 au 19 mai 2013



Ouvert du lundi au dimanche de 14h à 19h et sur RDV

         


" Animación turística en Notre Dame" collage sobre fotografía            de 30,2 x 20,2 cms. 13-04-09




"La flûte de pan" collage sur photo de 20,2 x 30,5 cms. 20-01-08
" la flauta" 


TEXTE DE PRÉSENTATION DE JUAN MANUEL BONET:

Chez Jorge Rodríguez de Rivera (Las Palmas de Gran Canaria, 1970), nouveau dragon des Canaries, le collage, le photomontage, la boite chère au grand voyageur immobile que fut Joseph Cornell, retrouvent une actualité, une nouvelle vie. Ce jeune artiste, parisien depuis 1998, vit dans une perpétuelle fascination pour le surréalisme. Comme le premier dragon (le surréaliste Óscar Domínguez, né, lui, à Ténérife), comme les peintres du réalisme magique, comme les photographes de la nouvelle objectivité, il est également fasciné par le cactus, plante moderne, plante “twenties” par excellence, qu’il vient de retrouver au Brésil, dont il a déjà des “saudades”. Son atelier, plein à craquer, et qui a quelque chose de capharnaüm, de boutique d’antiquaire, de cabinet de curiosités, de “casa della vita” à la Mario Praz, est la porte d’une réalité autre. Sa nouvelle exposition constitue un magnifique chant d’amour à sa ville d’élection, dont il arpente chaque quartier, à la recherche de nouvelles émotions. La Tour Saint-Jacques chère à André Breton et à Brassaï, Saint-Eustache, Notre Dame, l’Hôtel de Ville, la Bourse, les passages romantiques à jamais benjaminiens, Drouot qu’il fréquente quotidiennement en quête de bribes de l’histoire de l’art, le Palais Royal aujourd’hui désert mais hanté par tant d’ombres du passé, le Louvre, les Tuileries, la Seine et ses ponts… Toutes ces réalités ne sont pas très loin de l’atelier. D’autres –le Grand Palais, l’Arc de Triomphe, le Trocadéro et ses inscriptions valéryennes, la Tour Eiffel, Moulin Rouge, Montmartre, le Marché aux Puces de Saint-Ouen auquel doivent tant et Nadja en particulier, et le surréalisme en général- en sont plus éloignés. Il peuple tous ces espaces urbains, de ses rêves et de ses obsessions, y compris, bien entendu, les cactus. Il fait habiter la ville, cette ville réelle qui bascule dans l’irréel, par de charmantes figures d’un autre temps (par exemple: le Gilles de Watteau), que nous retrouvons aussi dans des intérieurs qui souvent nous parlent du monde de l’art (par exemple: Carnavalet), et qui sont aussi labyrinthiques et pleins de tableaux, d’objets et de livres, que celui où sont nés ces images. Il manie avec habileté et précision la caméra et les ciseaux, pour composer des collages cousus-main. Il voit la face cachée des choses et des êtres. Il compose de nouvelles cartes postales surréalistes, qui manquaient à notre collection, et qui sont toujours pleines d’étonnantes surprises, et d’un humour souvent noir, et très belles. Il réussit à renouveller un genre où tout semblait dit, contribuant parallèlement à l’éternelle “invention de Paris”, pour reprendre le titre d’un grand livre d’Éric Hazan, livre-collage dans lequel nous retrouvons beaucoup des lieux réinventés ici par l’artiste pour son plaisir, et pour le nôtre.
                                                                                                                     JUAN MANUEL BONET




"Pic-nic aux cactus" collage sur photo de 49,5 x 75,3 cms.23-06-11
" Pic-nic con cactus"



"Liberté, égalité et fraternité rêvées" collage sur photo de 49,5 x 75,4 cms. 22-01-2011
" Libertad, igualdad y fraternidad soñadas"



"Le cheval blanc" collage sur photo de 49,5 x 75,3 cms. 18-06-2011
 " El caballo blanco"




" l'arrivée des nouvelles valeurs" collage sur photo de 49,2 x 75,4 cms. 17-01-2011
" La llegada de los nuevos valores"

En esta exposición podréis apreciar 55 collages sobre fotografías; una parte está dedicada a París y sus rincones con una nota especial al museo "Carnavalet "que está especializado en la historia de París. Con mis personajes he visitado todos estos sitios parisinos, desde el "Louvre"  hasta el mercado del rastro, pasando por el ministerio de la cultura y el jardín de las Tulerías, y como no, en todas las obras encontrareis los preciados cactus que acompañan siempre mis divertidas situaciones.
Otra parte de la exposición está consagrada a otros lugares más remotos como Florencia, Río de Janeiro o Estambúl, que también han querido apropiarse a su manera mis cactus canarios. También he querido mostrar en esta exposición una serie de collages con un contenido más surrealista y son los que yo llamo la serie de los armarios; en realidad son collages a partir de una base en la que he utilizado otro collage previo que luego fotografío y agrando, sobre esta nueva base realizo el nuevo collage, rellenando estanterías, colocando elementos sobre diversos muebles u objetos diversos.


" Jouer or not jouer that is the question" collage sur photo de 49,5 x 70 cms. 08-03-2012
" jugar o no jugar esa es la pregunta"



" La mascota" collage sur photo de 69,5 x 49,6 cms. 16-07-2010
" Les choix de Flore" collage sur photo de 72,1 x 49,5 cms. 04-04-2010
" las alternativas de Flora"



" Le confort du luxe" collage sur photo de 61,4 x 49,5 cms. 12-02-2012
" el confort del lujo"


" Les petits patissiers s'invitent à Topkapi". Collage sur photo de 49,5 x 75,3 cms. 20-01-2011
" los pequeños pasteleros se invitan a Topkapi"




" La galerie des cactus antiques". collage sur photo de 30 x 40 cms. 13-01-2013
" la galería de los cactus antiguos"




" Sur les traces de Guillaume II" collage sur photo de 45,5 x 30,4 cms. 21-03-2008
" Tras los pasos de Guillaume II"




" La empleada del museo Bargello". collage sur photo de 44,8 x 30,4 cms. 04-06-2007




" La ofrenda" collage sur photo de 30,4 x 44,8 cms. 30-05-07




" Police ferroviaire" collage sur photo de 44,8 x 30,3 cms.  22-01-2006
" Policía ferroviaria"



" L'anniversaire de lady Diana" collage sur photo de 20,2 x 30,1 cms.  22-03-2009
" El aniversario de lady Diana"




" Paris, je t'aime" collage sur photo de 20,2 x 30,1 cms. 03-04-2009
" París, te quiero"


GALERIE BECKEL ODILLE BOÏCOS
1, RUE JACQUES COEUR  75004 PARIS
Metro Bastille ( sortie boulevard Henri IV)
Tél:  01 40 27 89 30 et 06 86 58 98 09
galeriebob@gmail.com
www.galbob.fr

Ouvert du lundi au dimanche de 14h à 19h et sur RDV







No hay comentarios: