lunes, 2 de abril de 2012

libreto de la exposición PIED DE CACTUS editado por el museo del calzado de Romans

 Libreto de 8 caras editado por el museo internacional del calzado de Romans ( Musée international de la chaussure de Romans) para la exposición PIED DE CACTUS en la que se pueden apreciar 43 collages sobre fotografías de JORGE RODRÍGUEZ DE RIVERA , un jardín central de cactus y zapatos y una especie de oratorio en una vitrina para el culto de la affiche de la exposición




 


 RÊVES ET ÉPINES
Le vent souffle et cherche à cacher dans le sable des Canaries les petits mystères des cactus, avec leur monde, leurs épines, leur beauté sauvage, inconnue. Les souliers, les sandales, les talons hauts, les espadrilles simples et loufoques, trainant dans la sable , laissent des traces destinées a disparaître quand le vent souffle. Souvenirs dans la mémoire qui s´accrochent fièrement, refusant de s´évanouir, toujours prêts a se faufiler et renaître dans un coin de la nuit, dans le monde des rêves, ce monde surréaliste et nuageux qui est le domaine de Jorge Rodríguez de Rivera , son royaume, sa terre de Peter Pan, ses fleurs du désert et ses épines prêtes à faire naître la goutte de sang devenue clé d´un monde à découvrir.
Chaussures, souliers fétichistes en complément des bas à rayures dignes de Barbarella, le clin d´oeil sans repos, qui ébloui en fascinant le spectateur un peu fétichiste, capable de s´arrêter en face de ses collages, pour mieux se régaler avec chaque découverte. Son monde c´est celui des rêves, des fantasmes, du surréel rendu au voyeur à petites cuillères. Un monde à revoir une fois parcourues les salles du Musée de Romans en étant sûr qu´on va trouver de nouveaux motifs pour déguster le plaisir de ces objets faits de cuir, de plastique , capables de hanter nos nuits , et de nourrir l´onirisme que chacun aimerait couver dans l´intimité , en maître de soi-même.
Texto realizado por Luis GASCA ( escritor y presidente de la fundación colección Luis Gasca)
Durante la preparación de la exposición , delante del collage "Les donateurs"

Un momento de pose, de reflexión y contemplación del cactus antes del día de la inauguración.


Una de las esculturas vivientes de la exposición





EXPOSICIÓN DEL 30 DE MARZO AL 30 DE SEPTIEMBRE DEL 2012 EN EL MUSEO INTERNACIONAL DEL CALZADO EN ROMANS (FRANCIA)
rue bistour (Drôme)

No hay comentarios: